Les p’tits poissons qui vont dans l’eau

A travers 5 histoires très différentes, le personnage du poisson nous permet d’aborder avec l’enfant son rapport à autrui d’une manière non univoque.  Cette succession d’histoires courtes le stimule à diversifier chaque fois ses points de vue, aidé par une variation des rythmes, des couleurs, des sons/musiques et des univers.

Techniques diverses : marionnettes à manipulation directe (sur table, gaines, objets) et ombres chinoises sur films d’animation, sans paroles
Musique originale de Stéphane Grégoire